Yoro Dia : «le Hcct est une arme de distraction massive comme… »

Le journaliste politologue, Yoro Dia ne cautionne pas les élections du Haut conseil des collectivités territoriales qui se déroulent aujourd’hui au Sénégal. Et pour cause, il considère que cette institution ne doit pas figurer dans les priorités des gouvernants. Lesquelles priorités doivent se trouver ailleurs.



Yoro Dia : «le Hcct est une arme de distraction massive comme… »
Invité dans l’émission  «Grand Jury » de Mamadou Ibra Kane, le journaliste politologue n’a pas du tout été tendre avec les hommes politiques. Car, jugent-il, ces derniers ont tendance à occulter les priorités pour se lancer dans des futilités, laissant en rade les problèmes des Sénégalais. Et c’est ce qui se passe actuellement avec l’érection du Haut conseil des collectivités territoriales dont les membres doivent être élus aujourd’hui. 
 
«Le Hcct est une arme politique de distraction massive comme l’était le référendum, le débat sur la nationalité… parce que ça n’a aucune importance. Notre pays n’a pas de problème institutionnel, notre pays a un problème économique », déclare-t-il.
 
M. Dia de poursuive en soulevant des questions auxquelles ils devraient s’atteler à apporter des solutions : «Il faut que les hommes politiques soient jugés sur leur capacité à proposer des solutions sur des questions économiques. L’école publique est en train de mourir : est-ce que vous avez entendu un homme politique faire des propositions alternatives? Sur la question de la Casamance, l’armée a gagné la guerre depuis très longtemps, aujourd’hui la question c’est comment gagner la paix,  mais ça, c’est le travail des hommes politiques».

Yoro Dia de conclure : «Aujourd’hui quelle est la place du Sénégal dans la sous-région, dans le monde… ? A mon avis, un homme politique doit être jugé sur ces questions».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 4 Septembre 2016 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter