Ziarra de Médina Souané : le Khalife prône le retour à la normale entre le Sénégal et la Gambie

La Ziarra annuelle de Madina Souané qui s’est déroulée hier a donné l’occasion à ses autorités religieuses de se prononcer sur la tension qui subsiste entre la Gambie et le Sénégal. Selon elles, les dirigeants des deux Etats doivent trouver une solution pour maintenir le bon voisinage entre les deux pays.



Ziarra de Médina Souané : le Khalife prône le retour à la normale  entre le Sénégal et la Gambie
«La Gambie et le Sénégal sont deux Etats-frères. C’est pourquoi les deux dirigeants des deux pays doivent se retrouver autour d’une table pour discuter et sortir des solutions ; mais aussi pour garantir la libre circulation des personnes et de biens à travers ces frontières», a déclaré le porte-parole du Khalife, El Hadj Abdoulaye Souané.

Abordant les problèmes auxquels sont confrontés leur village, le porte-parole lance un appel à l’aide aux autorités pour faire sortir leur localité de l’enclavement dans lequel elle se trouve : «Nous voulons travailler et nous avons cette compétence. Mais il faut que l’Etat du Sénégal nous accompagne. La meilleure façon de le faire c’est de nous doter de l’électricité, mais aussi de l’eau et des infrastructures. Il y a beaucoup d’habitants dans cette contrée et si quelqu’un tombe malade, nous sommes obligés d’emprunter ce chemin jusqu’à Sédhiou. Et le Khalife attend la réalisation de cette route».

Sur le thème de la Ziarra de cette année, M. Souané révèle qu’elle a été placée sous le signe de l’Education, car : «l’éducation est une  source pour forger le caractère mais aussi la haute moralité. Pour le Khalife, c’est à partir de l’éducation qu’on peut inculquer à un enfant le savoir et la capacité de distinction entre le bien et le mal».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 22 Mai 2016 - 13:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter