Ziguinchor : Abdoulaye Baldé promet le feu à ses détracteurs.

Abdoulaye Baldé est très remonté contre ses adversaires politiques au niveau de Ziguinchor. Le maire de cette ville et non moins Président de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) qui présidait avant-hier un meeting de ralliement à Colobane a tenu un langage très dur à leur encontre, avant de promettre de les laminer dans toutes les contrées du Sénégal, lors des prochaines élections.



Ziguinchor : Abdoulaye Baldé promet le feu à ses détracteurs.
«Je n’ai pas tiré sur une personne seulement. J’ai, au contraire, relevé des principes pour éviter l’amalgame. A chaque fois qu’il y a des inondations à Dakar, on ne parle pas du maire, on ne parle que de l’Etat. A Fatick aussi c’est pareil. Mais à Ziguinchor, il faut toujours un bouc émissaire et c’est le maire Abdoulaye Baldé, alors que l’assainissement n’est pas une compétence transférée». Ces propos sont du maire de Ziguinchor qui fustigeait l’attitude de ses adversaires politiques qui essaient de monter les populations contre lui.
 
Très remonté contre eux, Abdoulaye Baldé qui présidait, avant- hier, un meeting de ralliement  à Colobane les a traités d’«apprentis politiciens», avant de relever : «Je ne suis pas de leur rang. J’aspire à être président de la République. Par conséquent, la politique ce ne sont pas des coups au bas de la ceinture, elle est au contraire, une affaire de gentleman».
 
Le Président de l’Union centriste du Sénégal qui se défend de «boxer dans la même catégorie» que ses détracteurs, leur a lancé un avertissement : «Il faut que mes adversaires politiques comprennent encore une fois que je suis un responsable national», déclare-t-il. Et de conclure : «Qu’ils comprennent tous qu’en 2017, je les battrai un peu partout à Kolda, à Ziguinchor, à Sédhiou, à Kaolack, à Thiès, dans les autres contrées du pays et dans la diaspora».

Ousmane Demba Kane

Lundi 7 Septembre 2015 - 16:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter