Ziguinchor-Affaire Oumar Lamine Badji, Abdoulaye Baldé charge Aminata Touré et réclame justice

Assassiné il y a plus de sept ans et quatre mois, le ou les meurtriers de l’ancien président du Conseil régional de Ziguinchor, Oumar Lamine Badji courent toujours. Interpellant le ministre de la justice sur cette affaire, le maire de Ziguinchor et non moins ancien dignitaire libéral, Abdoulaye Baldé demande à Aminata Touré de «dépoussiérer le dossier au lieu de faire du zèle dans la chasse aux sorciers».



Ziguinchor-Affaire Oumar Lamine Badji, Abdoulaye Baldé charge Aminata Touré et réclame justice

Le maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé demande au ministre de la justice, Aminata Touré de «dépoussiérer», le dossier sur l’assassinat de Oumar Lamine Badji, ancien président du conseil régional de la capitale du sud.

«Pour le respect de la mémoire de Oumar Lamine Badji, j’interpelle le ministre de la justice qui fait du zèle en faisant la chasse aux sorciers. Nous lui demandons de rouvrir ce dossier afin que les assassins puissent être arrêtés et que justice soit faite. Ce dossier ne peut pas être clos pour des raisons que personne n’ignore». Selon le journal, «L’Observateur», l’ancien président de la République, Abdoulaye Wade, une somme estimée à 10 millions de FCFA devait être octroyée à celle ou celui qui dénoncera le ou les meurtriers.

Toutefois, des suspects ont été arrêtés et emprisonnées dont Abba Diédhiou considéré comme le cerveau de la bande et qui est décédé. Assassiné le 30 décembre 2006, le dossier de l’ancien président du conseil régional demeure irrésolu depuis plus de 7 ans et quatre mois. 

Ibrahima Mansaly

Lundi 29 Avril 2013 - 13:28



1.Posté par goor le 29/04/2013 21:18
Pourquoi vous ne l'avez pas fait quand vous etiez au pouvoir ?!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter