Ziguinchor-Le gouverneur tacle Abdoulaye Baldé: «Votre ville est sale et sombre»

C’était lors d’un Comité Régional de Développement (CRD) sur les préparatifs de la deuxième édition du festival international de Ziguinchor, le gouverneur n’a pas raté le maire. « Votre ville est à la fois sale et sombre », a dit le chef de l’exécutif régional à Abdoulaye Baldé.



Ziguinchor-Le gouverneur tacle Abdoulaye Baldé: «Votre ville est sale et sombre»
Ibrahima Sakho a tenu à ces propos hier devant les autorités administratives, les représentants des services centraux du ministère de la Culture : «La ville de Ziguinchor n’est pas du tout propre. Elle doit être nettoyée. Mieux, l’espace municipal doit être débarrassé de ses ordures ménagères. Les fosses et canaux à ciel ouvert qui sont sur la voie publique, doivent être vidés si nous voulons bien accueillir les festivaliers au mois de décembre prochain. Convaincu que les participants à ce festival initié par la municipalité, viendront de partout (Sénégal, Gambie et de la Guinée-Bissau), le gouverneur recommande : « Un dispositif doit être mis en place afin que nous puissions faire face à des maladies comme l’Ebola. Nous recevrons des gens qui nous viendront de partout ».

 
Dans l’entendement du chef de l’exécutif régional, «des efforts doivent être consentis par la municipalité de Ziguinchor ». Ce, d’autant plus qu’argue-t-il dans « l’Observateur »: «sur le Boulevard des 54 m qui est le poumon de la ville, la route qui mène à la gouvernance et dans certains quartiers, il règne une grande obscurité ». « Nous avons un programme d’éclairage public qui va démarrer au mois de décembre prochain. La ville sera illuminée et va être sécurisée. Avec l’Agence d’exécution d’intérêt public (Agetip), nous allons éclairer des quartiers comme Belfort, Santhiaba, Lyndiane et autres », réplique Abdoulaye Baldé. 


Jeudi 27 Août 2015 - 09:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter