Ziguinchor exclue du FESMAN : Acteurs et populations se ruent dans les brancards



Ziguinchor exclue du FESMAN : Acteurs et populations se ruent dans les brancards
Ziguinchor se sent exclue de l’organisation des Festival mondial des arts nègres (FESMAN) qu’organise notre pays pour la deuxième fois après celui de 1966, la région sud n’a pas été retenue parmi les pôles culturels.

Réactions d’indignation des acteurs culturels locaux et des populations. Selon la Rfm qui a donné l’information, ce mardi, dans son édition de midi, «c’est avec indignation et surprise que les populations de Ziguinchor ont appris que leur ville n’a pas été retenue comme pôle culturel devant abriter les manifestations de la 3e édition du Festival mondial des arts nègres (FESMAN). Selon ces populations, ce «manquement» est véritablement une occasion ratée. En effet, ils pensent que ce FESMAN était une occasion de «valoriser» les richesses culturelles de Ziguinchor et de «contribuer à la consolidation» de la paix en Casamance.

A noter que ce festival se déroulera du 10 au 31 décembre prochain. Il a fait l’objet de plusieurs reports.

Charles Thialice SENGHOR

Mardi 19 Octobre 2010 - 14:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter