Ziguinchor : l’ex préfet, Said Dia appelle le Mfdc à œuvrer pour la paix

Cheikh Ibra Fall a été installé hier dans le fauteuil de préfet de Ziguinchor en remplacement de Said Dia. Ce dernier, qui est affecté à Mbirkilane, a lancé un dernier appel en direction des éléments du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc). En effet, ces derniers ont été priés de déposer les armes et de promouvoir la paix.



«Je demande aux éléments du Mouvements des forces démocratiques de Casamance d’avoir pitié des nombreuses personnes qui ont quitté leurs maisons, villages à cause de cette crise», a déclaré le désormais ex préfet de Ziguinchor. Ce dernier qui doit prendre fonction à Mbirkilane est d’avis que la Casamance doit être sauvée de la guerre car constituant une région qui, avec cette crise, voit lui échapper des opportunités de développement.

Poursuivant, M Dia explique que la paix définitive doit prendre la place à l’accalmie qui prévaut depuis quelques temps dans cette partie du Sénégal : «Aujourd’hui certes, il y a une accalmie dans la région, n’empêche, je demande à nos frères d’accepter la main tendue de l’Etat du Sénégal pour la paix dans cette Casamance que nous aimons tous. Le Mfdc doit revenir à la table de négociation», implore-t-il.

Le gouverneur de la région qui procédait à l’installation du nouveau chef de l’exécutif local, n’a pas tari d’éloge pour son remplaçant : «C’est un homme dévoué à la tâche qui est toujours préoccupé par le développement et le retour de la paix dans cette région qu’il aime profondément », a-t-il soutenu.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 13 Juillet 2016 - 15:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter