Ziguinchor : l’hôpital régional toujours sans scanner alors que Salif Sadio a mis 3 millions de F CFA



Le scanner de l’hôpital régional de Ziguinchor est tombé en panne depuis quatre (4) mois jusqu’à présent. Le personnel de l’hôpital est obligé  de joindre d’autres hôpitaux tels que kaolack, Thiès Touba...   Selon Abba Diatta, le chef de service à l’hôpital régional de Ziguinchor. «Depuis le 14 février le scanner est tombé en panne. Et depuis lors aucune radiographie de scanner ne peut être faite à l’hôpital régional de Ziguinchor. C’est vraiment malheureux, c’est déplorable de voir tout une région sans scanner. On est obligé d’aller jusqu’à Kaolack pour faire la radiographie de scanner et de revenir. Si Kaolack n’est pas aussi disponible nous somme obliger d’aller jusqu’à Dakar. Pour réaliser un scanner.


Le malade est obligé d’attendre  deux à trois jours pour entamer un traitement. Ce n’est vraiment pas bien de la part de l’Etat. Depuis le 14 janvier, il y'a une dizaine d’évacuation sur Kaolack, Thiès ou Touba. Tout dépend du scanner qui est disponible dans la zone. c'est vraiment regrettable. Les autorités ne pouvez pas s’engager et régler ce problème une bonne fois pour toute », regrette Abba Diatta. Et pourtant les autorités avez rejeté l’offre du chez rebelle, Salif Sadio qui avait mis sur la table trois (3) millions de F CFA pour réparer ce scanner. Manque de volonté politique ou négligence ? Les habitants de Ziguinchor se posent la questions, informe la Rfm.


Mardi 3 Juin 2014 - 17:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter