Ziguinchor : les travailleurs de l’hôpital de la Paix menacent d’aller en grève pour dénoncer les difficiles conditions de travail



Ziguinchor : les travailleurs de l’hôpital de la Paix menacent d’aller en grève pour dénoncer les difficiles conditions de travail
Les travailleurs de l’hôpital de la Paix de Ziguinchor affiliés au Syndicat national des travailleurs de la santé (Syntras) menacent de bloquer le fonctionnement de l’hôpital pour dénoncer les maux qui plombent la bonne marche de cette structure de santé depuis son démarrage. Les travailleurs fustigent les retards dans les cotisations au niveau des institutions sociales comme l’Ipres, l’absence de plateau sanitaire élevé, mais aussi de personnels qualifiés dans certains domaines.   

Affiliés au syndicat national des travailleurs de la santé (Syntras), ces travailleurs listent les manquements qui empêchent la bonne marche de l’hôpital de Ziguinchor pour fautes de matériels de personnels ou encore de retard dans les cotisations dans les institutions sociales.
Selon leur porte-parole « L’hôpital ne dispose que d’une seule ambulance pour une structure de cette taille qui coiffe toute la Casamance naturelle. Et, si rien n’est fait pour résoudre cette situation, les travailleurs menacent d’aller en grève », avertit ce dernier.

Pointée du doigt la direction de l’hôpital a apporté des réponses aux interpellations des travailleurs.
 Et à en croire le  Directeur Fadel Ndiaye « concernant les cotisations sociales, les procédures sont enclenchées depuis janvier 2016 et la balle est dans le camp de l’Ipres car la direction attend les numéros pour démarrer les versements. Fadel Ndiaye de conclure de la direction est ouverte au dialogue », indique le directeur de l’hôpital de Ziguinchor.   


Jeudi 2 Février 2017 - 07:40



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter