Zimbabwe : Fortes explosions entendues à Hararé

Fortes explosions dans la capitale Hararé dans la nuit de mardi à mercredi. Peu avant, des militaires ont pris le contrôle de la radio et de la télévision d'Etat, ZBC. Les rumeurs de coup d'état s'intensifient.



Zimbabwe : Fortes explosions entendues à Hararé

Hararé est en état de siège. La situation est confuse. Plusieurs fortes explosions ont été entendues dans la nuit de mardi à mercredi matin dans le centre de la capitale du Zimbabwe, après que des troupes se sont déployées dans les rues de la ville et se sont emparées du siège de la ZBC, le groupe de radio télévision public du pays.

Des véhicules blindés avaient été vus prenant la direction de Harare, mardi, au lendemain d'une sévère mise en garde du chef d'état-major de l'armée zimbabwéenne au parti du président Robert Mugabe.

Le général Constantino Chiwenga a ainsi adressé lundi un avertissement sans précédent au parti présidentiel, la Zanu-PF, au pouvoir depuis l'indépendance en 1980, pour dénoncer l'éviction la semaine dernière du vice-président Emmerson Mnangagwa.

Il avait prévenu que l'armée n'hésiterait pas à intervenir « s'il s'agit de protéger notre révolution ».


BBC Afrique

Mercredi 15 Novembre 2017 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter