Zimbabwe, le président Mugabe a fixé la date des élections générales au 31 juillet prochain

Le Premier ministre et leader de l'opposition Morgan Tsvangirai exige lui au préalable à ces élections des réformes des médias et des forces de l'ordre. Il a déclaré dans une conférence de presse que «le président Mugabe agit de façon illégale et inconstitutionnelle.»




Rfi.fr

Jeudi 13 Juin 2013 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter