Zlatan: "Un Mondial sans moi, ça ne sert à rien de le regarder"

Eliminé avec la Suède par le Portugal malgré son doublé (2-3), Zlatan Ibrahimovic a aussi brillé en conférence de presse.



Zlatan: "Un Mondial sans moi, ça ne sert à rien de le regarder"

Avec Zlatan, il y a le match et l'après-match. Sur le terrain, Ibrahimovic a brillé malgré la défaite de la Suède face au Portugal (2-3), synonyme d'élimination en barrage de la Coupe du monde 2014. L'attaquant du PSG s'est encore distingué en conférence de presse. Au moment de dire s'il était éventuellement affecté par le fait de manquer le Mondial, il a tout simplement répondu : "Une chose est sûre. Une Coupe du monde sans moi, ça ne sert à rien de la regarder parce qu'il n'y a rien à voir."

Ibrahimovic est également revenu sur la performance de Cristiano Ronaldo, vainqueur de ce duel de stars avec son triplé à Stockholm. L'attaquant suédois n'a pas manqué de signaler qu'il aurait pu être le premier des deux à inscrire trois buts mardi soir. "A 2-1, j'étais certain de marquer un autre au but. Ensuite on en prend un, et on passe de l'espoir à une situation difficile. Il faut rester concentré. On affronte Cristiano Ronaldo, et il est bon pour quoi ? Les contre-attaques. Et il marque trois fois sur des contre-attaques", a lancé le buteur parisien.


Zlatan: "Un Mondial sans moi, ça ne sert à rien de le regarder"

"A partir de maintenant, je ne penserai pas à l'équipe nationale"

Zlatan va maintenant pouvoir se consacrer exclusivement au PSG, et à son objectif de remporter la Ligue des champions avec le club de la capitale. Son opportunité de disputer une dernière Coupe du monde avant la fin de sa carrière est probablement passée après cette défaite face au Portugal. Ibrahimovic a d'ailleurs laissé entendre qu'il pourrait s'agir de sa dernière apparition avec la Suède. "Sûrement, à partir de maintenant, quand je serai sur le terrain je ne penserai pas à l'équipe nationale", a-t-il conclu, même si une éventuelle retraite internationale n'a pas été officialisée.


Dépêche

Mercredi 20 Novembre 2013 - 11:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter