Zuma critiqué par Desmond Tutu

Le président sud-africain était accusé d’avoir utilisé les ressources de l’Etat pour rénover sa résidence privée.



Le président sud-africain Jacob Zuma
Le président sud-africain Jacob Zuma

Le ministre de la Police a annoncé jeudi que Jacob Zuma n'aurait pas à rembourser l'argent utilisé.

Ce dernier avait été accusé en mars 2014, par la médiatrice chargée de veiller au bon usage des deniers publics, d'avoir illégalement profité du chantier d'environ 11 milliards de FCFA.

Ces travaux avaient été budgétisés pour améliorer la sécurité de son domaine de Kandla.

La médiatrice avait appelé le président sud-africain à rembourser l’argent utilisé pour effectuer les travaux, notamment la construction d'une piscine, d'un amphithéâtre et d'un centre d'accueil des visiteurs.

Le ministre de la Police a en revanche conclu que tous les travaux effectués étaient destinés à améliorer la sécurité du président.

Pour Desmond Tutu, "il est inadmissible de dépenser des centaines de millions de rands pour les fallacieux besoins de sécurité du président. »


BBC Afrique

Dimanche 31 Mai 2015 - 07:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter