libre, Bara Sady crie son innocence



"Je n'ai pris aucun franc du Port", sert d'emblée l'ancien Directeur général du Port Autonome de Dakar (PAD) qui vient de humer l'air de la liberté. Mieux, "je ne me reproche rien", enfonce ce dernier qui parle de "volonté divine" qu'il a accepté depuis longtemps. 


Bara Sady de préciser avoir apporter toutes les preuves pour démonter l'accusation de détournements de déniers publics de 48 milliards qu'on lui reprochait. Dès lors, il invite la justice à faire son travail. 


Vendredi 12 Décembre 2014 - 10:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter