présentation officielle avec le Bayern Munich: Guardiola humble et séduisant

Josep Guardiola a effectué une première sortie médiatique des plus concluantes, lundi, lors de sa présentation officielle avec le Bayern Munich. En plus de s'exprimer en allemand, l'ancien entraîneur du FC Barcelone a fait preuve de simplicité et montré une réelle volonté de s'adapter aux coutumes locales après un an d'inactivité.



présentation officielle avec le Bayern Munich: Guardiola humble et séduisant

 

C'est vrai, Josep Guardiola n'avait pas grand chose d'autre à faire ces 6 derniers mois. Mais en répondant à la presse dans un allemand très convaincant, l'entraîneur catalan a marqué les esprits lors de sa présentation officielle avec le Bayern Munich ce lundi. Dans les coulisses de l'Allianz Arena, "Pep" a affiché une grande confiance en ses capacités à relever le défi bavarois, en même temps qu'un grand respect et une humilité certaine pour ses premiers pas en Bavière. Sans gros sabots ni formules chocs, l'ancien coach du FC Barcelone a emballé un auditoire qui ne savait pas forcément à quoi s'attendre.

"C'est un privilège d'être ici et d'avoir eu cette opportunité. J'ai choisi le Bayern pour son histoire et ses joueurs. J'ai toujours considéré cette formation comme l'une des meilleures, a-t-il d'abord déclaré avec une reconnaissance non feinte envers Matthias Sammer, Karl-Heinze Rummenigge et Uli Hoeness, tous présents à ses côtés pour cette première sortie médiatique. "Après mon année sabbatique, je suis prêt. C'est un nouveau challenge pour moi. Je dois vivre avec le fait que le Bayern a réussi un quadruplé avec Jupp Heynckes. L'objectif est clair. Garder le club là où il l'a emmené. J'ai beaucoup de pression mais je l'accepte et ferai avec".

Une volonté de se fondre dans le décor

Là où l'ancien milieu défensif a le plus convaincu son auditoire, c'est probablement dans sa volonté de ne pas tout bouleverser et de rester fidèle aux valeurs du FCB. Sommé d'expliquer dans quel schéma tactique il évoluerait et quels changements il effectuerait, Guardiola a ainsi expliqué: "Le football est basé sur les joueurs et non sur le coach. Le système importe peu. C'est à moi de m'adapter aux qualités des grands joueurs qui sont là, et non l'inverse. Quand une équipe gagne quatre titres, vous n'avez pas besoin de changer beaucoup de choses. J'ai simplement envie de connaître les joueurs, de parler avec eux".

Après un premier effet réussi grâce à la simplicité qui le caractérise, l'ancien entraîneur vedette du Barça devra désormais prouver qu'il n'a rien perdu de sa clairvoyance sur le banc après une année passée à New York, cet endroit où il est "compliqué d'apprendre l'allemand". Mercredi, Guardiola dirigera un premier entraînement ouvert au public, une habitude locale qu'il a acceptée malgré sa réticence lorsqu'il officiait en Espagne. Encore une preuve de la volonté de l'intéressé de se fondre dans le décor...


source: Football.fr



Lundi 24 Juin 2013 - 13:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter