Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« Certains d’entre nous sont menacés de ne pas être parmi nous au prochain ramadan », déclare Me Abdoulaye Wade

L’ancien président Abdoulaye Wade a adressé aux Sénégalais ses vœux de Bon Ramadan, via une lettre parvenue à PressAfrik. Dans ce contexte de pandémie de Covid-19, le « Pape du Sopi » insiste sur la réelle menace que présente le virus pour la vie de beaucoup d’entre les citoyens de ce monde. « Certains d’entre nous sont menacés de ne pas être parmi nous au prochain ramadan. », a-t-il déclaré avant d’appeler les Sénégalais à respecter les consignes édictées par les autorités pour éviter la propagation de la maladie. Voici le contenu de sa lettre !



« Certains d’entre nous sont menacés de ne pas être parmi nous au prochain ramadan », déclare Me Abdoulaye Wade
Chers compatriotes,
Aux étrangers vivant parmi nous,
A tous les membres de la Communauté musulmane du monde, 
 
En ce début du mois de ramadan, je voudrais rendre grâce à Dieu et exprimer mes félicitations à toute la Umma islamique et particulièrement à tous les musulmans et toutes les musulmanes du Sénégal, et les étrangers de notre communauté islamique vivant parmi nous. 
 
Cette année 2020 aura la particularité d’être marquée par l’agression sans précédent d’un virus, le covid19, qui a déjà emporté de nombreux membres de notre communauté au Sénégal et dans le monde.
 
Certains d’entre nous sont menacés de ne pas être parmi nous au prochain ramadan.
 
Je vous demande tous de vous engager consciemment et pleinement dans l’offensive mondiale contre le covid-19, de veiller et de faire veiller au strict respect les prescriptions largement diffusées par l’OMS ainsi que les mesures-barrières décidées par le Gouvernement.
 
Je formule, à nouveau, des prières de prompte guérison à nos compatriotes qui sont déjà affectés et à toutes les victimes du Covid-19 dans le monde.
 
Je prie ALLAH, le Tout Puissant d’exaucer tous nos vœux et d’agréer toutes nos dévotions, en ce mois de pénitence, de miséricorde et de solidarité agissante. 
 
Que le Miséricordieux veille sur le Sénégal. 
 
Dewenety! 

AYOBA FAYE

Dimanche 26 Avril 2020 - 15:44


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter