Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« Le Sénégal est de plein-pied dans la dictature », affirme le Pastef



« Le Sénégal est de plein-pied dans la dictature », affirme le Pastef
« Le Sénégal vient d'entrer de plain-pied dans la dictature ! ». C’est une affirmation qui trône sur le communiqué du Pastef relatif aux arrestations de ses responsables ce dimanche par les forces de l’ordre.

« Face à l’effritement de leur complot contre le président Ousmane SONKO et à défaut de pouvoir mettre la main sur lui, ils cherchent à intimider ses proches et ses partisans pour l’atteindre. C’est dans ce but ignominieux que nos compatriotes FATIMA MBENGUE, membre du FRAPP et ABASS FALL, Membre du COPIL et Coordonnateur de PASTEF Dakar, ont été arrêtés ce matin devant le Cap Manuel, avant d'être libérés », peut-on lire dans le document parvenu à PressAfrik.

Selon les camarades de Ousmane Sonko, ces responsables « ont été arrêtés sans convocation préalable et sans ménagement devant la prison, alors qu'ils apportaient à manger à des jeunes sénégalais injustement détenus, et seraient poursuivis pour trouble à l’ordre publique. PASTEF-les patriotes dénonce vigoureusement ce kidnapping, digne de la guestapo »

PASTEF-les patriotes de préciser « qu’aucune des personnes actuellement détenues dans le cadre de cette affaire, que ce soit à Dakar ou à Bignona, n'est coupable d'aucun acte justifiant ces détentions et les actes de torture dont il est fait état ».

Avant d’exiger « la libération immédiate des 26 autres détenus ainsi que la fin de cette campagne d'intimidation, qui ne ferait que commencer apparemment. Des sources nous informent en effet qu'une série d'arrestations prochaines de hauts responsables du parti est prévue dans les jours à venir.
La dictature ne passera pas et nous comptons faire face à toute tentative d’intimidation pour la survie de notre démocratie. Le sentiment d'injustice ne suffit pas pour vaincre l'injustice ».

AYOBA FAYE

Dimanche 14 Février 2021 - 22:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Samba le 15/02/2021 08:35
Un pays il faut de l'ordre et de la justice

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter