Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« Ousmane Sonko se prend pour ce qu’il n’a pas, il n’y aucun plan ourdi pour qui que ce soit », selon Aymérou Gningue

L’Assemblée nationale a voté à l’unanimité le projet de loi portant modification de son Règlement intérieur. Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) est revenu sur cette séance plénière qui a suscité une grosse polémique. Si d’aucuns pensent que cette modification du Règlement intérieur était uniquement destinée à mettre Ousmane Sonko politiquement hors circuit, Monsieur Gningue balaie tout d’un revers de la main et traite l’opposant de quelqu’un qui surestime sa personne.



« Ousmane Sonko se prend pour ce qu’il n’a pas, il n’y aucun plan ourdi pour qui que ce soit », selon Aymérou Gningue
Les fonctionnaires radiés privés de Présidentielle 
«C'est une réflexion dans la corbeille. A ma connaissance, l'Assemblée nationale n'a pas pris cela en compte et n'a pas inscrit à l'ordre du jour une telle question. Si demain ce débat est posé, nous donnerons notre avis. Personnellement, le fonctionnaire est d'une importance capitale dans le fonctionnement de nos Etats. Nous avons choisi d'être une République, et les fonctionnaires, tout comme l'Administration, dans son ensemble, sont les chevilles ouvrières du fonctionnement de l'Etat. La procédure qui aboutit à la radiation d'un fonctionnaire est bien encadrée et se base sur des éléments probants. Je ne suis pas sûr que quelqu'un qui n'incarne pas toutes les vertus pour garder son statut de fonctionnaire puisse être demain le patron de toute la Fonction publique. C’est un point de vue que j’assume pleinement.»

« Liquidation » politique de Sonko

«Il se prend pour ce qu'il n'est pas. L'Assemblée a autre chose à faire que de convoquer une plénière pour sa personne. S'il le pense, c'est parce qu'il ignore les règles qui régissent le fonctionnement de l'institution. A l'Assemblée, il n'y a aucun plan ourdi contre qui que soit. Nous avons beaucoup de matières dont le contrôle et l'encadrement du gouvernement pour l'atteinte des objectifs fixés dans le Plan Sénégal émergent (Pse). La loi a une portée générale. Elle est impersonnelle. Je crois que notre collègue devrait, s'il a des preuves, les donner. A défaut de les remettre à la commission parlementaire, il n'a qu'à les présenter aux Sénégalais à travers la presse. Quand on est tellement habitué au buzz, on ne manque pas de réseaux pour exhiber des preuves.»

AYOBA FAYE

Vendredi 11 Octobre 2019 - 23:59




1.Posté par badara le 12/10/2019 16:33
Grd pape GNINGUE repose toi , NGUIR YALLAH..!!! et laisse nous débarasser de se systéme

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter