Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​ Djidda Thiaroye Kao: le maire et certains conseillés révoqués à couteau tiré



​ Djidda Thiaroye Kao: le maire et certains conseillés révoqués à couteau tiré
Les conseillés révoqués par le maire Cheikh Dieng, pour absentéisme notoire, comptent attaquer cette décision devant la Cour suprême. Ils soutiennent que cela est illégal sur toutes les formes. Selon eux, le maire connu pour sa gestion nébuleuse n’a pas de leçon à donner.
 
«L’acte illégal qui constitue notre révocation du Conseil municipal peut représenter aux yeux de l’opinion comme une démission. Il n’y a aucun membre du Parti démocratique sénégalais parmi les 8 conseillés municipaux. C’est l’opposition qui a été révoquée. Cheikh Dieng voulant ignorer que nous étions élus en même temps que lui par les populations de Thiaroye Kao, le même scrutin et la même forme, veut nous menacer ou veut nous humilier », a indiqué leur porte-parole.
 
Face à cet acte qu'il juge "politique", le porte-parole dit répondre par la politique. "Nous tenons donc à signifier à M. Dieng toute notre détermination pour examiner toutes les voix et recours prévus par la loi. Dès sa prise de fonction, il a commencé à mettre en place sa propre administration népotique avec les membres de sa famille".

S’agissant du fallacieux prétexte que M. Dieng évoque comme motif de leur invocation, les conseillés révoqués informent que de 2002 à 2009, Cheikh Dieng était Conseil municipal à Djidda Thiaroye Kao. Et il n’a mis le pied qu'une seule fois au conseil. Il est conseillé à la ville de Pikine. Il n’a émargé que 2 fois ». Selon nos confrères de la radio Walfadjiri, contactée pour avoir la version des faits, « le téléphone du maire sonne dans le vide ».                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          


Vendredi 24 Mai 2019 - 15:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter