Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​«Le président a créé 500 000 nouveaux pauvres, alors qu’il avait promis 500 000 nouveaux emplois» (Déthié Fall)



​«Le président a créé 500 000 nouveaux pauvres, alors qu’il avait promis 500 000 nouveaux emplois» (Déthié Fall)
La deuxième déclaration de politique générale du Premier ministre n'est constituée que de «répétitions de promesses faites depuis sa première déclaration, de nouvelles promesses et des réalisations qu’ils sont les seuls à avoir situé car les politiques des zones citées ne savent pas de quoi il parlait». C'est du moins l'avis du vice-président de "Rewmi" selon qui, Mahamed Boun Abdalla Dionne et son gouvernement «ignorent la profondeur de l’intelligence des Sénégalais».
 
«Je disais au Premier ministre : A quel pays faisait-il allusion ? Certainement pas du Sénégal où le taux de chômage a quitté 10,4% en 2011 pour atteindre 12,4% en 2016, donc une évolution de 2%. Le nombre de pauvre était de 6 300 000 en 2011 et il est de 6 800 000 en 2017. Donc le Président Macky Sall a créé 500 000 nouveaux pauvres, alors qu’il avait promis 500 000 nouveaux emplois », a informé le vice-président de «Rewmi».

 «A force de se répéter et de s’entendre parler, on peut être amené à prendre pour réalisées, des choses qui sont encore au stade de conception, et c’est ce qui arrive le plus souvent à ce gouvernement. Sur les coups de projets, il y en a plusieurs qui ne correspondent pas à la réalité, comme le coût du Ter (Train exprès régional), mais ils ignorent la profondeur de l’intelligence des Sénégalais, personne ne peut les tromper», a indiqué l'homme politique dans une interview accordée au journal «VoxPopuli ». 

Aminata Diouf

Lundi 11 Décembre 2017 - 11:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter