Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​« Les retrouvailles Wade-Macky vont rendre plus facile le dialogue national », Doudou Wade



​« Les retrouvailles Wade-Macky vont rendre plus facile le dialogue national », Doudou Wade
« Les retrouvailles Wade-Macky rendent plus facile les discussions que nous auront au dialogue national. Parce que nous y seront », a révélé le Secrétaire général adjoint en charge des conflits dans le nouvel organigramme du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais (Pds). Doudou Wade est d’avis qu’ : « Avec l’arrivée du Pds au dialogue, on peut avancer ». 

L’invité de l’émission « Objection » de Sud Fm de ce dimanche revient les attentes de son parti après les retrouvailles de deux hommes. Selon lui : « Le Pds ira là où se dirigeront les orientations de son Secrétaire général national, ancien président de la République qui a rendu visite au Président en exercice. À partir de ce moment, nous aurons peut être un éventail d’informations beaucoup plus importantes en dehors de ce communiqué qui a été signé et lu devant eux, le Pds, sur l’orientation de chef, prendra la direction qu’il faut ». 

Doudou Wade de répondre à ceux qui disent qu’à travers ces retrouvailles, l’ancien président Abdoulaye Wade cherche à amnistier son fils. Que nenni. « Nous n’avons pas d’amnistie, parce que l’amnistie ne se demande pas. Nous ne sommes pas capables de faire de l’amnistie parce que nous ne sommes pas le législateur, nous n’avons pas l’initiative de la loi et nous ne l’avons pas demandé », a-t-il expliqué. 

Ce que le Pds demande, a informé l’ancien président du groupe parlementaire libéral de « c’est qu’on nous respecte nos droits, et nos droits, c’est ce que dit le Comité des droits de l’homme : respecter le double degré de juridiction, nous mettre dans un tribunal qui peut nous juger avec équité, respecter les droits de la défense, dédommager Karim Wade et faire en sorte que le Sénégal ne soit plus dans ces travers ».   

Aminata Diouf

Dimanche 13 Octobre 2019 - 15:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter