PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​«Mamour Cissé doit obligatoirement venir à l’Assemblée nationale», Me Babou



​«Mamour Cissé doit obligatoirement venir à l’Assemblée nationale», Me Babou
Le débat autour du remplaçant de Me Ousmane Ngom à l’Assemblée nationale prend une autre tournure. A en croire, Me Babou, ancien président de la commission des lois à la représentation nationale sous Wade, on est allé vite en besogne car dit-il «Mamour Cissé doit obligatoirement venir à l’Assemblée nationale, s’installer» au cours de la prochaine séance plénière.

«C’est allé vite en besogne. Voilà comment cela doit se passer normalement, il faut attendre l’ouverture d’une séance plénière, à l’issue de cette séance plénière, le président va constater la démission de Me Ousmane Ngom et ensuite appelé immédiatement son suivant sur la liste à savoir Mamour Cissé. Donc, Mamour Cissé doit obligatoirement venir à l’Assemblée nationale, s’installer au cours de cette séance plénière comme député, c’est ensuite à la minute maintenant qu’il est libre de présenter sa démission comme député parce que jusqu’au moment où l’on parle il n’est pas encore député, il faut qu’il devienne député en étant admis et s’il est admis comme député en séance plénière, il est libre à la seconde de déposer sa lettre de démission, donc nous n’en sommes pas encore là», explique Me Abdoulaye Babou.  
 
Et selon lui, «pour le cas d’Aliou Sow, le débat est lancé, pourra-t-il remplacer Mamour Cissé ? On dit qu’il a déjà démissionné du PDS (Parti Démocratique Sénégalais) etc».
 
«Le débat est assez long, on parle d’un député exclu du parti, on parle de député qui démissionne, donc il y a un imbroglio même lorsque le député a quitté son parti d’une manière ou d’une autre. Mais le cas d’Aliou Sow est un cas très particulier qui n’est pas visé par le règlement intérieur parce qu’Aliou Sow n’est pas encore député et n’est plus membre du PDS...»,  sert la robe noire de marteler sur la Rfm : «Si Aliou Sow voulait devenir député, son cas n’est pas prévu par le règlement intérieur en tout cas au moment où j’étais à l’Assemblée nationale». 


Mardi 29 Mars 2016 - 02:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter