Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​ «Marche du retour»: l’armée israélienne dément viser les journalistes

Tsahal poursuit son enquête sur la mort du photographe palestinien Yasser Mourtaja. Mais affirme ne pas viser délibérément des journalistes.



Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul
 
« Toute personne qui utilise un drone au-dessus de nos soldats prend des risques, qu'il s'agisse de photographes ou non. » C'est le ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman, qui le proclame avant même la fin de l'investigation menée par l'armée israélienne sur la mort du journaliste palestinien Yasser Mourtaja.
 
Le ministre soutient encore que le Hamas a « envoyé des terroristes déguisés en civils pour défier la souveraineté israélienne ».
 
Côté militaire, on indique que les soldats ne ciblent pas délibérément des journalistes. Selon un communiqué du service de presse de l'armée, « les circonstances dans lesquelles le photographe aurait été touché par les tirs de Tsahal ne sont pas connues de l'armée israélienne et font l'objet à l'heure actuelle d'une enquête ».

RFI

Dimanche 8 Avril 2018 - 14:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter