Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​ Quand l'Arabie saoudite offrait des valises de bijoux à la délégation d'Obama

Lors de la visite de Barack Obama en Arabie saoudite, en 2009, la délégation américaine avait reçu de très luxueux cadeaux diplomatiques de la part du pouvoir de Riyad.



Pour la visite de Barack Obama en 2009, l'Arabie saoudite n'avait pas lésiné sur les moyens, notamment en matière de cadeaux de bienvenue. L'anecdote est racontée par l'ancien proche conseiller à la sécurité du 44e président des Etats-Unis, Ben Rhodes, dont les mémoires, The World as It Is, sont publiées ce mardi.
 
Des bijoux de grande valeur
En juin 2009, alors que Barack Obama est en visite à Riyad avec toute une délégation, celle-ci se voit offrir de nombreuses valises remplies de bijoux de grande valeur, rapporte le Guardian. Ben Rhodes, qui est du voyage, fait partie des destinataires de ces présents, dont certains valent plusieurs milliers de dollars.
 
Celui qui est aussi l'une des plumes des discours de Barack Obama raconte dans son livre que les officiels américains ont été accueillis dès leur descente d'avion, et emmenés à bord de voitures de golf vers leurs logements, situés en plein désert, dans un complexe appartenant au roi.
 Sélectionné pour vous
 
"L'accusation est folle", estime l'avocat de Bertrand Cantat
 
"Quand j'ai ouvert la porte de mon logement, j'ai trouvé une grande valise. A l'intérieur se trouvaient des bijoux", écrit Ben Rhodes dans son livre. Celui-ci croit d'abord à une tentative de pot-de-vin à son encontre, étant donné qu'il était à cette époque en train d'écrire le désormais célèbre discours du Caire, que Barack Obama devait prononcer quelques jours plus tard en Egypte, et pendant lequel il allait s'adresser au monde musulman.
 
Des cadeaux confiés au bureau du protocole
Mais Ben Rhodes s'est ensuite rendu compte que d'autres membres de la délégation officielle avaient reçu des cadeaux similaires au sien. "Nous avions tous des valises remplies de bijoux", a confirmé Ben Rhodes au Guardian, avant de préciser que les précieux présents ont tous été donnés au bureau du protocole, chargé de réceptionner et d'archiver les cadeaux diplomatiques.
 
"On avait la possibilité d'acheter les cadeaux mais étant donné le prix - je ne m'en souviens plus mais c'était de l'ordre de plusieurs milliers de dollars - personne ne les a gardés", a assuré Ben Rhodes.
 
Bijoux, montres et diamants
Selon le registre du département d'Etat américain, qui archive année par année les cadeaux diplomatiques, le conseiller a reçu ce jour-là une paire de boutons de manchette en argent, deux montres, une pour homme et une autre pour femme, un stylo en argent, ainsi qu'une parure en diamants, composée de boucles d'oreilles, d'une bague et d'un bracelet. Le tout pour une valeur totale de 5400 dollars, soit environ 4600 euros.
Treize autres employés de la Maison Blanche ont reçu des cadeaux similaires, dont la valeur est montée jusqu'à 9000 dollars (environ 7690 euros).
 
A l'occasion de cette même visite en Arabie saoudite, Michelle Obama avait elle aussi reçu des bijoux: le roi Abdallah lui avait offert une parure de joaillerie composée de boucles d'oreilles, d'une bague, d'un collier et d'un bracelet, tous sertis de rubis et de diamants. Cet ensemble, ainsi que les autres luxueux cadeaux offerts au président américain et à ses deux filles Sasha et Malia, ont été remis aux archives nationales des Etats-Unis, comme le veut la loi.
 
 

bfm.tv

Mardi 5 Juin 2018 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter