Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

​« TABABA » la nouvelle drogue : Fatou Cissé SG nationale des Badienou Gokh alerte sur les dangers



Invitée de MidiKeng sur PressAfrik TVHD, ce 10 juillet Fatou Cissé secrétaire générale nationale de l’association des Badienou Gokh, présidente régionale des Badienou Gokh mais également membre de la plateforme des femmes pour la paix en Casamance a alerté sur les dangers de cette drogue nommée « TABABA» qui est source de problèmes dans les ménages, notamment chez les femmes qui l’utilisent en l’ingérant dans leurs parties génitales.
 
Fatou Cissé affirme que « l’utilisation de cette drogue provoque des vomissements violents aux consommateurs, les femmes mettent ça dans leurs parties génitales ce qui est très dangereux. Par la même occasion, ce ne sont pas seulement les sénégalaises qui l’utilisent mais elle est répandue un peu partout dans le monde comme en France, Espagne entre autre ».
Poursuivant toujours sur sa sensibilisation Fatou Cissé est revenue sur les composantes de ce « produit » notamment l'acide caustique communément appelé « Khemé » qui est une substance chimique très dangereuse dont une manipulation non dosée peut provoquer des conséquences irréversibles surtout chez les femmes enceintes.
 
« Les hommes m'ont interpellé, leurs femmes utilisent ce produit en les mettant dans leurs parties génitales ce qui pourrait aussi avoir des conséquences sur eux. Sans oublier que cette drogue est source de maladies cancérigènes ».
 
Par ailleurs Fatou cissé lance un appel aux autorités compétentes pour qu'elles prennent les mesures idoines afin d'arrêter  la prolifération de cette drogue « qu’on mette en place une loi qui permettra d’arrêter tout celles qui utilisent le « TABABA », avance la secrétaire nationale des Badienou Gokh.
 
 

Aba Sagna (stagiaire)

Mercredi 10 Juillet 2024 - 16:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter