Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Affaire Assane Diouf : la défense charge le procureur, le juge suspend l’audience jusqu'à demain



​Affaire Assane Diouf : la défense charge le procureur, le juge suspend l’audience jusqu'à demain
Assane Diouf a fait face, ce jeudi au juge du tribunal Correctionnel de Dakar. Une audition relative à son inculpation pour les faits de rébellion, outrage à agent, appel à un attroupement armé, injures publiques par le biais d’un système informatique et offense au chef de l'État.
 
Ses avocats ont plaidé la relaxe pure et simple de leur client. Ils ont évoqué la nullité des procédures depuis le début, le mandat dépôt, et cela, jusqu'à l’ordonnance. La défense a aussi soutenu que les règles de compétence sont violées partout.
 
La défense a fondé sa demande d’annulation sur le fait que le parquet poursuit Assane Diouf sur la base de l’attroupement 95, sur la base de l’attroupement 250. Et dans le réquisitoire, ils n’ont articulé que l’attroupement de 95. Ils ont aussi évoqué la violation des règles de compétences territoriales.
 
S’adressant au juge, Me Clédor Ciré Ly avance : « Lorsque nous soulevons nos problèmes de compétence territoriale, ce n’est pas que nous présentons chez vous une exception d’incompétence. On a eu assez de mésaventures et de problèmes avec des juridictions professionnelles. Si la liberté provisoire est refusée, ou s’il y a une déclaration d’incompétence, le temps qu’on fasse pour faire juger cette affaire, c’est très compliqué pour nous. Cela prend des semaines et des mois. Nous ne contestons pas votre compétence en tant que formation de jugement, mais ceux qui ont rédigé le réquisitoire pour nous étaient incompétents ».
 
Pour le Procureur de la République, l’exception soulevée par la défense, n’est que pure dilatoire. Pour elle ces exceptions de la défense sont mal fondées. « Les exceptions soulevées par la défense sont du dilatoire », a t-elle plaidé.
 
Le Juge a suspendu l’audience jusqu’à demain vendredi à 10 heures.


Jeudi 14 Janvier 2021 - 17:57


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter