Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Affaire Khalifa Sall : Me El Hadji Diouf pleure « la mort de la démocratie au Sénégal »



​Affaire Khalifa Sall : Me El Hadji Diouf pleure « la mort de la démocratie au Sénégal »
Le tonitruant avocat a répondu présent à l’appel des « Khalifistes » dans le cadre du Grand rassemblement tenu sur la Place Sing Sing Faye (ex-Général De Gaulle). Avec la verve qu’on lui connait, le patron du PTP (Parti des Travailleurs et du Peuple) tiré à boulets rouges sur la représentation nationale notamment les onze (11) qui composent depuis hier la commission ad hoc en charge de lever l’immunité parlementaire du député-maire de Dakar.

« Un député ne doit pas être arrêté ni poursuivi », tonne Me El Hadji Diouf. 


Samedi 28 Octobre 2017 - 23:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter