Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Affaire des homosexuels de Guédiawaye: affrontements devant le tribunal de Dakar



L’affaire Tamsir Jupiter Ndiaye n’était pas la seule affaire évoquée au Tribunal des flagrants délits ce mardi. Manga Thiam, Ndaraw Mboup, Diongomaye Sène, Mamadou Lamine Sow, Gérome Dos Santos, Massamba Bassène et Sadou Ndiaye, la fameuse bande d’homosexuels de Guédiawaye (banlieue de Dakar) ont défilé à la barre. En tenue traditionnelle pour certains, d’autres en tee-shirt et jean, ils ont fait face au juge des flagrants délits mais le dossier n’a pas finalement était retenu. La présence de N. Ngom est requise.

 
Préciser que cette dernière est la mère de l’un des mis en cause. Elle a alerté la police du fait que son fils volait son argent pour financer ses amants. C’est à la suite d’une descente des limiers à la cité Alioune Sow que la bande a été arrêtée et les sept (7) sont depuis le 21 juillet dans les liens de la détention. Close dans la salle, l’audience s’est poursuivie en dehors du tribunal. Et si la dame était présente, elle aurait entendu les vertes et pas mûres que lançaient les «copines» de Ndaraw Mboup et Cie. Les murs du temple de Thémis raisonnent encore.


Les homosexuels étaient hors d’eux. Ce ne sont pas les badauds qui ont voulu immortaliser leurs « mimiques » qui diront le contraire en prenant des photos. Ils seront attaqués sur la demande formelle de supprimer les images. Ce que refuse l’autre partie. Des affrontements s’en sont suivis. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre pour que le calme revienne.
Ça promet. 


Mardi 28 Juillet 2015 - 22:30


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter