PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Afghanistan: mort du commandant du groupe EI pour le nord

Un commandant de l’organisation Etat islamique en Afghanistan a été tué dans le nord du pays vendredi 6 avril au cours d’une opération conjointe des forces afghanes et américaines. Il s’agissait d’un chef important, selon les autorités afghanes qui multiplient les opérations contre le groupe terroriste dans l’Est ou il s’est implanté en 2015 et dans le Nord où Qari Hikmat était à l’origine de l’implantation locale de l’organisation terroriste.



​Afghanistan: mort du commandant du groupe EI pour le nord
Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali
 
Responsable de nombreuses tueries et décapitations, impliqué dans de nombreuses attaques terroristes, chargé du recrutement, Qari Hikmat était une figure clef de l’organisation Etat islamique en Afghanistan, selon les autorités du pays. L’homme réputé pour sa cruauté et sa brutalité est à l’origine de l’installation du groupe terroriste dans le district de Darzab dans la province de Jowzjan dans le nord de l’Afghanistan au cours de l’été 2017, nouveau fief de l’EI en Afghanistan après que le groupe terroriste s’est implanté en 2015 dans l’est du pays dans la province du Nangahar.
 
Qari Hikmat a été tué avec un autre combattant dans un raid aérien américain. Si certains responsables de la police afghane estiment qu’il s’agit d’un coup dur pour le groupe, un successeur a néanmoins déjà été désigné. C’est dans cette province frontalière de l’Ouzbékistan qu’une jeune Française a été arrêtée fin mars dans les rangs de l’organisation terroriste, selon les services de renseignement et le ministère de la Défense afghan. Information non confirmée par le Quai d’Orsay en France. La présence de combattants étrangers dont une poignée de Français avait déjà été signalée dans le nord de l’Afghanistan à l’automne dernier.

RFI

Dimanche 8 Avril 2018 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter