​Annulation du marché du train express: Eiffage risque d'être écrasé par la société chinoise

L’autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a annulé l’attribution provisoire du marché de 329, 4 milliards de F C fa qui avait été attribué à Eiffage dans le cadre du projet du train express Dakar/Aibd. L’instance a demandé la réévaluation des offres en incluant celle de China Railway Construction Corporation limited qui est moins-disant de 154 milliards de F CFA.



 L’ARMP a suspendu provisoirement l’attribution du marché de 329,4 milliards de F CFA qui avait été octroyé à Eiffage.  C’est dans le but de regarder l’affaire dans le fond. L’instance a aussi cassé le marché donnant ainsi raison à china Railway Construction Corporate limited (CRCC) qui avait introduit le recours.

Selon les informations de libération, Eiffage doit croiser les doigts parce que la société chinoise a toutes les chances de rafler le marché. Non seulement son offre est moins chère de 1 54 milliards de F CFA mais, dans un premier temps, l’Agence nationale pour la promotion de l’investissement et des grands travaux (APIX) avait porté son choix sur elle avant que la Direction centrale des marchés publics (DCMP) et le cabinet Systra ne changent la donne. 

Aminata Diouf

Jeudi 8 Septembre 2016 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter