Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Assassinats de citoyens à Conakry: les larmes de Mohamed Said Fofana...

Au lendemain de l’assassinat de trois jeunes à Conakry en marge d’une manifestation appelée par l’opposition qui conteste les résultats des élections communales, des milliers de femmes vêtues en rouge et blanc ont battu le pavé ce jeudi 15 mars 2018.



​Assassinats de citoyens à Conakry: les larmes de Mohamed Said Fofana...
Du rond-point Bambéto à Concasseur, ces femmes ont marché en scandant des slogans hostiles au pouvoir d’Alpha Condé. Plusieurs d’entre elles étaient munies de pancartes et de banderoles sur lesquels on pouvait lire : « justice pour nos morts », « Alpha arrête de tuer nos enfants ». Elles ont fait un sit-in au siège du médiateur de la République.
 
Après s’être entretenu à huis-clos avec Halimatou Dalein Diallo, Mohamed Said Fofana a fait une brève apparition devant ces femmes en larmes, venues réclamer « Justice ». Le médiateur de la République, très ému n’a pas fait un long discours avant de se retirer en larmes.
 
Selon l’épouse du Chef de file de l’opposition, le médiateur Mohamed Said Fofana a promis de s’impliquer pour régler le problème. Elle a promis de lui adresser un courrier dans les prochains jours. « Nous allons lui adresser un courrier dans les règles de l’art », a indiqué Hadja Halimatou Dalein Diallo.
 
« Nous demandons que justice que soit faite et que les coupables soient arrêtés et punis », scandent une manifestante devant le médiateur de la République.
 
Au cours de cette marche, des incidents ont été évités de justesse. Mais en rentrant, des heurts ont éclaté au carrefour Concasseur entre jeunes et gendarmes. Les femmes  comptent aussi se rendre à l’ambassade des Etats-Unis. Une façon pour elles d’interpeler la communauté internationale sur ces cas d’assassinats répétés à Conakry, sans que justice ne soit faite.

Africaguinée.com

Jeudi 15 Mars 2018 - 15:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >