PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Audit du fichier électoral : le projet augure de bonnes perspectives pour la présidentielle de 2019

L’audit du fichier électoral augure de bonnes perspectives pour la tenue du scrutin présidentiel de 2019. C’est la conviction des parties prenantes présentes vendredi, lors de la deuxième rencontre effectuée par la mission chargée de l'audit dudit fichier.



 Pour Ndiaware Paye, Coordonnateur pôle de l’opposition et des non-alignés : « On peut dire que l’audit est bon parce que ce sont des experts indépendants qui vont le faire. En tout cas, pour l’instant, nous sommes satisfaits de la venue des experts et du démarrage des travaux et nous pensons qu’au terme de cet audit, nous aurons un fichier fiable ».

Ousmane Badiane, Coordonnateur du pôle présidentiel rajoute « nous allons faire la revue du cadre légal, de la somme des instructions, l’adéquation technologique afin que l’électeur soit unique dans la base des données et que la relation entre l’authentification et l’identification soit établir ».

Poursuivant, M. Badiane souligne « chacun est libre de venir donner son point de vue, son appréciation. Nous regrettons simplement l’absence de certains acteurs pour les discutions, mais on n’a pas le droit d’être en dehors de ce cadre pour poser d’autres problèmes qui ne peuvent être résolus ailleurs ».

Selon la Commission électorale nationale autonome (Cena), c’est un bon audit, parce que les experts sont très qualifiés pour le faire. Et que malgré tous les problèmes vécus en 2017 qui leurs ont beaucoup perturbés, ils vont s’en sortir et que les recommandations permettront de corriger les défaillances et de proposer vraiment un scrutin parfait, s’est exprimé Issa Sall, membre de la Cena dans "L'Observateur".

Joseph Barthélémy Coly(Stagiaire)

Samedi 27 Janvier 2018 - 15:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter