Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Ça grince des dents à l’APR - Dakar: les décisions de Macky ne font pas l’unanimité



​Ça grince des dents à l’APR - Dakar: les décisions de Macky ne font pas l’unanimité
Après la rencontre du Secrétariat Exécutif National (SEN) de l’APR, avant-hier au cours de laquelle Macky a piqué une colère contre les responsables de son parti dans le département de Dakar, il a conséquemment pris certaines mesures notamment deux (2) qui sont cruciales : pas de liste apériste pour l’élection au HCCT (Haut Conseil des Collectivités Territoriales) dans tout le département de Dakar et pas de boss pour l’APR à Dakar. Tous les responsables étant invités à replonger à la base.
 
Des décisions qui ne font pas l’unanimité chez certains responsables et militants du parti présidentiel même s’ils n’osent pas le crier haut. Ils dénoncent une première pour un parti au pouvoir de ne pas présenter dans la capitale à une élection. Pis, dénoncent-ils que «le ministre de tutelle de Khalifa Sall aille lui cirer les pompes pour qu’il embarque l’APR dans sa liste, est l’acte qui parachève la capitulation».
 
Selon eux, le fait que Macky ne tranche pas la question du leadership renvoyant tous les responsables à la base «risque de transformer le parti au niveau départementale en une armée mexicaine. Il va être difficile de travailler ensemble sans un chef direct des gens qui se voient comme des rivaux, chacun va travailler à émerger personnellement et faire briller son étoile au détriment du parti», relaie «Le Populaire». 


Samedi 13 Août 2016 - 11:01



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter