Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Cameroun: 244 fermiers en colère contre une firme agroalimentaire

Dans le sud-ouest du Cameroun, 244 fermiers ont saisi la justice, le 27 septembre dernier, pour violation du droit à la propriété. Ces derniers sont en colère contre une firme agroalimentaire qui cultive à grande échelle des palmiers à huile sur des terres de la région, ressources vitales pour ces populations. La première audience de cette querelle foncière est annoncée pour le 9 novembre 2016.



Dans les villages de Nguti et Babensi II, 244 fermiers ont porté plainte fin septembre contre une industrie agroalimentaire.
 
Et pour cause : ils dénoncent une exploitation qu’il juge abusive de leurs terres par une agro-industrie qui opère dans la région, notamment dans le palmier à huile.
 
Le différend court depuis des années malgré une concession en bonne et due forme faite à cet opérateur économique par le gouvernement dans cette partie du sud-ouest du Cameroun, réputée pour ses terres fertiles.
 
Une zone vitale
 
L’agro-industrie, malgré sa concession, ne respecterait pas, selon les plaignants, la zone tampon de cinq kilomètres prescrite dans ses engagements en vue de laisser une zone vitale aux communautés villageoises voisines qui vivent essentiellement de l’agriculture.
 
Pour porter la voix de ces fermiers, une coalition d’ONG s’est constituée, dont Greenpeace, avec une pétition en forme de plaidoyer au Cameroun et à l’international, en vue d’empêcher le renouvellement par le gouvernement de cette concession qui expire en novembre 2016.
 

Rfi.fr

Mercredi 5 Octobre 2016 - 09:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 16:08 Cameroun : Paul Biya réélu sans surprise