​Charles Taylor, le chef de guerre



24 décembre 1989, à la tête d'une soixantaine de miliciens fortement drogués fournis par le guide libyen Mouammar Kadhafi, Charles Taylor entre au Liberia à partir de la frontière ivoirienne. C'est le début d'un cycle de violence, d'une guerre meurtrière et des plus barbares qui va durer 14 ans.

RFI

Samedi 15 Octobre 2016 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter