Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Coronavirus : bruno le maire souhaite que «tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai», excepté les cafés, bars et restaurants



​Coronavirus : bruno le maire souhaite que «tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai», excepté les cafés, bars et restaurants
Le coronavirus à l'origine de la maladie nommée «Covid-19» et parti de la ville chinoise de Wuhan, s'est désormais répandu sur toute la planète. On dénombre 21.340 morts en France.
 
> La pandémie a fait au moins 180.289 morts à travers le monde, pour plus de 2,5 millions de cas recensés dans 193 pays et territoires.
 
> Le dernier bilan en France fait état de 21.340 morts. 13.236 personnes sont décédées à l'hôpital, et 8.104 dans des Ehpad et autres établissements médico-sociaux depuis le début de l'épidémie.
 
La Chine va donner 30 millions de dollars supplémentaires à l'OMS, annonce le ministère.
 
Le président de la région Normandie Hervé Morin (Les Centristes) a plaidé jeudi pour un déconfinement "régionalisé", avec "un plan adapté en fonction des territoires" et de leur exposition au coronavirus. Il faut "des règles nationales" et ensuite "adapter région par région", a dit M. Morin sur franceinfotv.
 
"Pourquoi faire subir à un département où il n'y a que quelques dizaines de personnes hospitalisées pour Covid des fermetures pendant des mois et des mois, alors que dans le même temps on fait appliquer des règles sanitaires", de distanciation, s'est-il interrogé.
 
L'Allemagne est prête à contribuer "beaucoup plus" au budget européen, annonce Angela Merkel.
 
"Nous souhaitons que tous les commerces puissent rouvrir le 11 mai", excepté les cafés, bars et restaurants, déclare Bruno Le Maire sur franceinfo jeudi 23 avril.
 
Le ministre de l'Economie et des Finances évoque toutefois la possibilité de réouverture différenciée selon les situations sanitaires régionales.
 
S'agissant des restaurants, Bruno Le Maire ne confirme pas une date de réouverture au 15 juin. "Rien ne serait pire que d'ouvrir dans la précipitation", souligne le ministre qui dit toutefois avoir "parfaitement conscience qu'il y a devant nous la saison touristique donc le plus tôt sera évidemment le mieux". Suivez notre direct.
 
Le ministre des Finances, Bruno Le Maire, a annoncé jeudi que la France n'accorderait pas d'aides pour faire face à la crise du coronavirus aux entreprises basées ou ayant des filiales dans les paradis fiscaux.
 
"Il va de soi que si une entreprise a son siège fiscal ou des filiales dans un paradis fiscal, je veux le dire avec beaucoup de force, elle ne pourra pas bénéficier des aides de trésorerie de l'Etat", a-t-il affirmé sur France Info.
 
Zéro décès officiel et moins de 300 cas recensés : fort de son succès apparent face au coronavirus grâce à une politique stricte de quarantaine et de suivi des personnes, le Vietnam commence à sortir du confinement.
 
Si les rassemblements restent interdits, le port du masque et la distanciation sociale encouragés, le régime communiste autorise certains commerces à rouvrir à partir de jeudi notamment à Hanoï et Ho Chi Minh-Ville. Cet assouplissement intervient alors que le pays se targue pour le moment d'un succès dans sa gestion de la pandémie.
 
La taille de l'économie marchande en France est réduite de près de moitié (49%) par rapport à la normale depuis le début du confinement si on exclut de son périmètre les loyers, a indiqué jeudi l'Insee.
 
La totalité du secteur marchand perd 41% et l'ensemble de l'économie française 35%, selon la troisième note de conjoncture publiée depuis fin mars par l'Institut national des statistiques.
 
La coalition gouvernementale allemande d'Angela Merkel a décidé dans la nuit de mercredi à jeudi d'un nouveau programme d'aides économiques évalué à 10 milliards d'euros, prévoyant notamment un coup de pouce pour les allocations chômage.
 
Face à l'impact croissant de la pandémie sur la première économie européenne, les allocations de chômage partiel vont être relevées jusqu'à la fin de l'année pour les personnes les plus touchées par ces mesures.
Au moins 48 membres de l'équipage d'un navire de croisière amarré dans le port japonais de Nagasaki ont été testés positif au Covid-19, soit 14 de plus que la veille, ont annoncé jeudi les autorités locales.
 
L'alerte avait été donnée durant le week-end par le croisiériste, Costa, suite à une suspicion de contamination parmi les 600 membres d'équipage présents à bord du Costa Atlantica, en réparation depuis janvier dans le port japonais. Une première série de quatre tests avait été réalisée lundi, confirmant un cas positif, entraînant la réalisation de 57 tests supplémentaires, qui ont amené mercredi soir le nombre de cas à bord à 34.
 
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a souligné jeudi, sans identifier d'Etats, qu'il serait "inacceptable" que des pays profitent de la pandémie de coronavirus pour réduire les droits humains, en dévoilant un rapport consacré à cette thématique.
 
"Dans un contexte d'ethno-nationalisme croissant, de populisme, d'autoritarisme et de recul des droits humains dans certains pays, la crise peut fournir un prétexte pour adopter des mesures répressives à des fins sans rapport avec la pandémie", a-t-il relevé. "C'est inacceptable", a ajouté dans un communiqué le chef de l'ONU qui n'a pas de pouvoir coercitif.

cnews.fr

Jeudi 23 Avril 2020 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter