Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Coronavirus dans le monde : Etats-Unis, Europe, Inde... Des chiffres inquiétants avant la rentrée

Avec plus de 770 000 morts et 21 millions de cas recensés, l'épidémie de coronavirus continue de se répandre dans le monde. Europe, Amérique du Sud, Asie... Quelle est la situation dans de nombreux pays et quelles sont les mesures prises ? Voici notre nouveau point de situation ce 17 août 2020.



​Coronavirus dans le monde : Etats-Unis, Europe, Inde... Des chiffres inquiétants avant la rentrée
Selon le dernier bilan fourni par l'AFP, la pandémie de coronavirus a causé la mort de plus de 770 000 personnes depuis l'apparition du virus en Chine et son signalement par le bureau local de l'Organisation mondiale de la Santé fin décembre. Sur la seule journée de dimanche, 4222 nouveaux décès et 225 457 cas ont été recensés à l'échelle du globe. Les Etats-Unis restent le pays le plus touché avec 170 000 morts pour 5,4 millions de cas recensés devant le Brésil avec plus de 100 000 morts et 3,3 millions de contaminations recensées. La progression du virus est également inquiétante en Inde où le seuil des 50 000 morts a été dépassé ce lundi, faisant du pays la quatrième nation la plus touchée derrière les Etats-Unis, le Brésil et le Mexique.
 
 
Les mesures se multiplient dans de nombreux pays pour tenter d'endiguer la propagation du coronavirus mais le Covid-19 progresse. La Nouvelle-Zélande, nation saluée pour sa gestion de la crise sanitaire et son faible nombre de nouveaux cas (aucun durant 102 jours au début de l'été avant qu'un reconfinement soit instauré à Auckland jusqu'au 26 août), a annoncé le report des élections législatives qui devaient se tenir le 19 septembre prochain.
 
Le Royaume-Uni a annoncé le 13 août la mise en place d'une quarantaine de 14 jours pour les voyageurs entrant sur le sol britannique et en provenance de France, de Monaco, des Pays-Bas et de Malte. Une annonce qui a fait réagir les autorités françaises : "nous regrettons" cette "décision britannique (...) qui entraînera une mesure de réciprocité, en espérant un retour à la normale le plus rapidement possible", a tweeté, jeudi 13 août, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune.

linternaute.com

Lundi 17 Août 2020 - 15:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter