Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Côte d'Ivoire: 10 ans de prison ferme pour les deux militaires de l'attaque de Grand Bassam

Le verdict est tombé jeudi soir, 10 ans de prison Rechercher prison ferme pour les deux éléments de la garde républicaine impliqués dans l'attaque de Grand Bassam du 13 mars dernier revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).



​Côte d'Ivoire: 10 ans de prison ferme pour les deux militaires de l'attaque de Grand Bassam
Le tribunal militaire Rechercher tribunal militaire a reconnu les sergents Brice Touré et Zanga Zoumana Coulibaly coupables de « violation de consignes » et « association de malfaiteurs » pour avoir été en contact avec un des suspects, Assane Barry, dit « Sam ».
 
Il a donc suivi la réquisition du commissaire du gouvernement, Ange Kessi. Ce dernier a expliqué qui leur était reproché d'avoir cohabité avec les djihadistes et d'avoir échangé avec leur chauffeur.
 
« Vous auriez dû savoir » a lancé froidement Ange Kessi qui a poursuivi en les accusant d'avoir été associés « par leur cupidité, aux activités délictueuses qui ont provoqué un désastre, une catastrophe, une calamité, un massacre en Côte d'Ivoire ».
 
Me Raoul Gohi Bi, avocat des deux militaires arrêtés le 13 juillet qui ont annoncé ne pas savoir qu'il s'agissait de djihadistes et qu'ils n'avaient rien à se reprocher et ne rien à voir avec cette affaire qui les « dépasse », a annoncé se pourvoir en cassation.

Source: Koaci.com

Aminata Diouf

Vendredi 5 Août 2016 - 12:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:06 Plus de 300 millions d’enfants déscolarisés