PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Double attentat meurtrier à Kaboul : 25 morts dont des enfants et un photographe de l'AFP



​Double attentat meurtrier à Kaboul : 25 morts dont des enfants et un photographe de l'AFP
Un double attentat-suicide a encore eu lieu ce lundi 30 avril 2018 à Kaboul, en Afghanistan. Dernier bilan provisoire : au moins 25 morts, dont plusieurs journalistes, et 49 blessés. L’attaque a été perpétrée près du siège des services de renseignement afghans, à un rond-point très fréquenté de la capitale en heure de pointe. Le groupe Etat islamique a revendiqué l'attentat. Un autre attentat meurtrier, encore non revendiqué, a eu lieu en fin de matinée dans le sud : une dizaine d'enfants ont été tués dans un attentat-suicide visant un convoi de l'Otan.

Il était un peu moins de 8h quand a retenti la première explosion. Un kamikaze à moto s’est fait exploser à un carrefour très fréquenté dans le sud-est de la capitale, à quelques mètres du siège des services de renseignement afghans.
 
Vingt minutes plus tard, alors que les secours affluaient, une deuxième explosion a retenti. Selon des sources sécuritaires, l’homme tenait une caméra et a fait exploser sa charge au milieu de journalistes et de photographes arrivés sur place.
 
Neuf journalistes ont été tués. Parmi eux : Shah Marai, le chef de la photo du bureau de l'Agence France-Presse (AFP) à Kaboul, ainsi qu'un confrère de la chaîne de télévision nationale afghane, TOLOnews.
 
De nombreux civils figurent parmi les victimes de cette double attaque-suicide. Le carrefour Shashdarak avait déjà été pris pour cible en mars dernier. Un homme à pied s’était fait exploser à l’entrée du bureau des services de renseignement. L’attaque avait là aussi été revendiquée par l’organisation EI.
 
Onze enfants tués à Kandahar
 
Les civils paient une lourde tribu dans le conflit, qui a fait plus de 2 260 victimes depuis le début l'année selon la mission humanitaire des Nations unies en Afghanistan. D'ailleurs ce lundi encore, en fin de matinée, dans le sud du pays cette fois, onze enfants (un bilan encore provisoire) ont été tués lors d'un attentat-suicide visant un convoi de soldats roumains appartenant à l'Otan, près de l'aéroport de Kandahar. Le contingent roumain est chargé de la sécurité de l'aéroport. Seize personnes ont également été blessées, dont cinq soldats roumains et deux policiers afghans, selon le porte-parole du gouverneur provincial.

Aminata Diouf

Lundi 30 Avril 2018 - 14:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter