Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Double nominations au Ps: l’analyste politique Momar Diongue dévoile la stratégie de Macky Sall



​Double nominations au Ps: l’analyste politique Momar Diongue dévoile la stratégie de Macky Sall
La nomination de Aminata Mbengue Ndiaye à la tête de la présidence du Haut conseil des collectivités territoriales (Hcct) et celle de Alioune Ndoye, au ministère de la Pêche, continue d'animer les débats. Après les avis divers sur la question, l’analyste politique, Momar Diongue, est d’avis que Macky Sall, veut régler tous ses problèmes à la fois.

Il donne les trois (3) raisons qui auraient poussé le président de la République à prendre une telle décision. « Macky Sall règle tous ses problèmes à la fois. Le problème, c’est qu’il envoie un signale très fort, d’abord à son parti, mais ensuite à ses alliés de Benno Bokk Yakar (BBY, mouvance présidentielle) sur son profond attachement à cette alliance au moment où le débat fait rage autour du troisième mandat », avance-t-il. 

Le politologue de poursuivre sur Sud Fm : « le deuxième problème de Macky Sall, à travers cette double nomination, c’est ce qu'en renforçant Aminata Mbengue Ndiaye, en l’élevant au grade de présidente d’une institution, le renfort sera pris en main du Parti socialiste (Ps) par le camp qui est resté fidèle à Ousmane Tanor Dieng jusqu’à sa disparition ( le 15 juillet dernier) ». 

«Macky coupe définitivement, peut-être, les ponts entre Khalifa Sall et un de ses principaux lieutenants»

« Le troisième problème que Macky Sall règle avec cette double nomination, révèle-t-il, c’est qu’il coupe définitivement, peut être, les ponts entre Khalifa Sall et un de ses principaux lieutenants ». 

Momar Diongue de rappeler que : « Jusqu’à très longtemps, Alioune Ndoye en l’occurrence, même s’il avait pris cette distance vis-à-vis de Taxawu Dakar, n’en avait pas moins gardé des relations humaines avec Khalifa Sall. Il n’avait pas évité de lui rendre visite en prison au moment ou l’ex-maire de Dakar était quasiment infréquentable ». 

Aminata Diouf

Lundi 4 Novembre 2019 - 14:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter