Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Élections locales: la bataille politique pour la conquête de Ziguinchor fait rage entre l’UCS et le Pastef



La bataille politique des prochaines élections locales pour la conquête de Ziguinchor fait rage entre l'Union Centriste du Sénégal (UCS) d’Abdoulaye Baldé et le Pastef d'Ousmane Sonko. Pour le Coordonnateur des jeunes de l'UCS, Saliou Mamadou Thiam, le maire de Ziguinchor à un bilan satisfaisant à défendre.
 
« Ousmane Sonko ne peut pas nous empêcher de dormir. Nous respectons sa politique. Nous avons un bilan palpable à démontrer. Nous avons fait des choses que la population peut voir et toucher. Ziguinchor d'Abdoulaye Baldé est différent de ce qu’elle a été il y a dix (10) ans. Maintenant Ousmane Sonko peut avoir ces idées. Mais nous, ce n’est pas des idées, ou un projet que nous vendons à Ziguinchor, c’est des faits, un bilan palpable que tout le monde peut voir », martèle Mamadou Thiam.
 
Pour le partisan du maire de Ziguinchor, « Ousmane Sonko est un citoyen sénégalais. Il a le droit de solliciter le suffrage des populations ». Il ajoute pour conclure : « Nous n’avons pas de problème par rapport à cela. Nous avons notre bilan qui va faire face à Ousmane Sonko », livre Walf radio.   

Les jeunes de l'Union Centriste du Sénégal (UCS), formation se sont également indignés du relâchement noté dans la lutte contre la Covid-19. En campagne de sensibilisation, ces responsables ont distribué des matériels de protection avant de d’alerter sur la gravité de la recrudescence des cas communautaire.


Dimanche 23 Août 2020 - 14:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter