PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Etudiant tué à l’Ugb : le Saes décrète une grève de 48 heures et prévoit de se constituer partie civile



​Etudiant tué à l’Ugb : le Saes décrète une grève de 48 heures et prévoit de se constituer partie civile
Le Syndicat autonome des enseignants du supérieur (SAES) décrète un mot d’ordre de grève de 48 heures aujourd’hui, mercredi et demain jeudi.  Il manifeste sa solidarité à l’endroit des étudiants du Sénégal suite à la mort mardi d’un pensionnaire de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis dans des affrontements avec des forces de l’ordre.
 
«Nous allons dès demain (mercredi) décréter un mot d’ordre de grève de 48 heures pour marquer notre solidarité et notre soutien à l’endroit des étudiants mais aussi pour protester contre la réaction disproportionnée des forces de l’ordre à l’encontre des étudiants», a déclaré le secrétaire général du Saes.
 
Malik Fall de déplorer la réaction des forces de l’ordre qui est selon lui, «très disproportionnée face à des étudiants qui réclamaient de façon légitime leurs bourses. Il y a eu mort d’homme. C’est la énième fois que cela arrive dans les universités publiques».

Il annonce qu’ils vont «étudier avec un pool d’avocats la possibilité de nous constituer partie civile parce que ce qui s’est passé à Saint-Louis est extrêmement grave».  

Aminata Diouf

Mercredi 16 Mai 2018 - 14:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter