PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Faut-il prendre des suppléments de vitamines et de minéraux pour être en bonne santé?

La chronique nutrition de Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l'ONG Santé Diabète à Bamako au Mali. Cette semaine, il nous parle des suppléments de vitamines et de minéraux pour être en bonne santé.



​Faut-il prendre des suppléments de vitamines et de minéraux pour être en bonne santé?
Caroline Paré : Est-ce qu’il est nécessaire de prendre des suppléments de vitamines et de minéraux pour être en bonne santé ?
 
La réponse va dépendre de la population à laquelle on s’adresse. En effet, les recommandations vont varier si l’on parle des adolescents et des adultes jusqu’à 65 ans ou si l’on parle des femmes enceintes, des bébés ou encore des personnes âgées.
 
Si l’on s’intéresse aux adolescents et aux adultes qui sont en pleine santé sans présenter de situations spécifiques les suppléments en vitamines et minéraux ne sont pas nécessaires à condition d’adopter une alimentation équilibrée et diversifiée, respectant la recommandation de 5 portions de fruits et légumes par jour, qui va permettre de couvrir pleinement les besoins de notre organisme en vitamines et minéraux.
 
 
 
Caroline Paré : Il existe pourtant de plus en plus de suppléments qui sont vendues pour améliorer la mémoire des personnes en pleine ?
 
Effectivement, c’est un marché en pleine expansion avec un grand nombre de produits différents qui sont mis en vente : « suppléments pour mémoire » ; « Nourrissez vos neurones » ou encore « boost mémoire ». Ils sont tous vendus en promettant le même résultat qui est de maintenir ou améliorer une mémoire saine. Certains de ces produits proposent même d’améliorer le fonctionnement global du cerveau.
 
Malheureusement, toutes les études disponibles actuellement démontrent que ces produits n’ont pas l’effet espéré
 
 
 
Caroline Paré : Qu’en est-il des compléments en vitamines et minéraux à destination des femmes enceintes, des femmes allaitantes et des enfants ?
 
Durant la grossesse, il est important que la mère puisse fournir au bébé toutes les vitamines et les minéraux dont il a besoin pour son développement. Ainsi, on recommande une supplémentation :
 
- En Folate afin d’éviter les malformations du tube neural du fœtus ;
 
- Et en fer pour assurer que les réserves de l’enfant dans les 6 premiers mois de sa vie soient suffisantes mais aussi car une carence en fer entraine une fatigue, une baisse de résistance aux infectons chez la maman mais aussi un risque d’accouchement prématuré avec les risques que celui-ci comporte.
 
Pendant la phase d’allaitement : on recommande les mêmes supplémentations en folate et en fer. Celles-ci sont surtout nécessaires au démarrage de l’allaitement pour reconstituer les réserves de la mère.
 
Enfin chez l’enfant on distingue deux phases. Lorsque l’enfant est allaité, il est nécessaire de supplémenter en vitamine D car la synthèse de cette vitamine nécessite une exposition au soleil et qu’i est risqué d’exposer directement la peau des petits bébés au soleil pour éviter tous risques de cancers.
 
Ensuite au moment du sevrage si l’on est dans un pays ou l’alimentation est trop monotone et peu diversifiée une supplémentation devra être mise en place pour éviter la carence en vitamine A qui entraine chaque année la cécité de centaines de milliers d’enfants.
 
 
 
Caroline Paré : Et finalement, qu’en est-il des compléments en vitamines et minéraux à destination des personnes âgées ?
 
Les personnes âgées peuvent développer avec l’âge des perturbations du système digestif entrainant une moins bonne absorption des vitamines et minéraux. Chez ces personnes âgées il sera donc nécessaire de supplémenter :
 
- En vitamine B12 peur leur rôle central dans la formation des globules rouges et dans le fonctionnement du système nerveux ;
 
- Le calcium et la vitamine D pour leur rôle central dans le maintien de la structure osseuse des personnes âgées.
 
 

RFI

Lundi 26 Février 2018 - 15:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter