PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




​Ghana: Le domicile d'un ex ministre de Mahama envahi par de supposés agents de sécurité



De supposés agents du Service National des Investigations Rechercher Service National des Investigations (BNI) ont envahi dans la nuit la résidence privée du député de l’opposition NDC Rechercher NDC et ex ministre des Jeunesse et des Sports, Nii Lantey Vanderpuije, à à Weija à la recherche de prétendus véhicules de l’Etat volés.
 
Les faits se sont produits en l’absence du député Vanderpuije dans le pays. Madame Naa Komley Vanderpuye, l'épouse du député Vanderpuye qui a reçu la visite nocturne des visiteurs a rejeté les informations selon lesquelles il s’agit des agents du BNI. Sans aucun ordre de mission, la dame a refusé l’accès de la maison aux hommes qui seraient une vingtaine.
 
Elle a révélé avoir alerté un agent du BNI et que ce dernier lui a répondit qu’il n’est pas au courant de cette affaire et que par conséquent aucune équipe n’a été envoyée pour rechercher de supposées voitures de l’Etat volées.
 
Contacté par une radio privée à Accra, l’ex ministre du Président John Mahama qui est actuellement au Royaume-Uni a d’abord qualifié l’opération d’archaïque avant de déclarer que « Je n'ai pas de véhicule d'État en ma possession. J’avais rendu le véhicule que j’avais et j’ai acheté un [Toyota Avensis] que j'utilise ».
 
Le député a déclaré avoir chargé sa femme de porter une plainte ce mercredi a la police contre les supposés agents de sécurité qui ont envahi son domicile à la recherche des véhicules de l’Etat.
 
Précisions que cette décente dans un domicile privé est la quatrième fois que des membres de l’opposition NDC Rechercher NDC qui ont servi sous Mahama rapportent de tels agissements. 

Koaci.com

Mercredi 26 Avril 2017 - 15:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter