Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Guerre au sein de l’APR de Dakar : Yakham Mbaye se lave à grande eau

Le secrétaire d’Etat à la Communication, Yakham Mbaye dément et apporte des explications sur des accusations selon lesquelles, il aurait déclaré que «le Président Macky Sall n’a pas besoin de l’Apr pour gagner des élections». Des propos qui ont secoué le département de Dakar. Il s’est aussi prononcé sur les affaires Abdoul M'baye, Nafi N'gom Keïta, Ousmane Sonko.



Selon l’ancien patron du journal «Libération», «les politiciens de carrière ont souvent la phobie d’une force politique réelle ou en construction. Donc, je ne suis pas surpris qu’on me colle des propos malveillants, via des machinations et manipulations. Seul exercice dans lequel ces politiciens de carrière excellent. Les propos qu’on est allé porter à deux organes de presse en me les attribuant sont un tissu de contre-vérités. A mille lieues, ça saute aux yeux que le procédé relève d’une manœuvre politicienne pour m’atteindre politiquement ». A l’en croire, ces propos ont été tronqués et falsifiés, naturellement dans le but de leur donner une charge absolument négative.
 
Le secrétaire d’Etat à la Communication est revenu sur les propos dans leur exactitude. «Nous sommes tous conscients que l’Apr, même débarrassée de toutes ses divisions, ne peut faire triompher seule le Président Macky Sall. Donc, à dix mois des Législatives, au regard de toutes ces divisions qui minent nos bases, dans les communes du département de Dakar, on peut imaginer ce qui nous guette… L’Apr seule ne peut nous faire triompher, mais elle peut et doit déclencher la fédération des forces devant nous conduire à la victoire. Elle ne pourra y parvenir qu’à une seule et unique condition : refaire son unité à la base. Donc, camarades, je vous dis que la recommandation que ne cesse d’exprimer le Président Macky Sall est que nous retournions dans nos bases pour, d’abord refaire l’unité, rendre le parti attrayant, l’ouvrir à toutes les entités de la société susceptibles de massifier notre potentiel électoral. En ce qui nous concerne, à Dakar-Plateau, nous avons commencé à concrétiser les recommandations du Président. Et j’ai bon espoir que sous peu, toutes les tendances vont se retrouver pour former un seul et unique bloc», a rappelé M. Mbaye à ses camarades du département de Dakar.   

Dans une interview qu’il a accordée à Dakaractu, le Directeur de publication du «Libération», interpellé sur les affaires Abdoul Mbaye, Nafi Ngom Keïta, Ousmane Sonko… a signifié : « Je suis ministre-secrétaire d’Etat à la Communication, donc un élément dans un dispositif au niveau de l’Exécutif, qui comprend, entre autres, le ministre de la Culture et de la Communication, Mbagnick Ndiaye, deux autres communicants dotés d’une réelle carrure : les Ministres Seydou Guèye, Porte-parole du Gouvernement, et El Hadji Kassé, Coordinateur du Pôle Communication de la Présidence de la République. Même si aucune œuvre humaine n’est parfaite, nous sommes tout de même parvenus à une sorte de symbiose. Et chacun fait son travail convenablement avant qu’on ne se retrouve, très fréquemment, pour orchestrer le tout…».

Il ajoute : « A l’école du Président Macky Sall, j’ai tâché de faire miennes certaines de ses vertus dont la moindre n’est pas de savoir se taire, agir de manière efficiente en mettant en arrière sa propre personne. En somme, le plus important, et le Président Macky Sall nous l’apprend tous les jours, est dans le mot de Jean Abraham : ‘’La communication consiste à comprendre celui qui écoute’’».
 
Pis, dit-il, « Ils n’ont pas lu Jean Abraham et donc n’ont pas compris ceux qui les écoutent. Autrement, ils auraient su que les Sénégalais n’aiment pas les délateurs, encore moins la catégorie d’entre eux qui s’adonnent à cet exercice parce qu’ils ont perdu des positions de pouvoir ou n’ont pas vu se concrétiser des positions de pouvoir à eux promis.

Un présumé escroc doublé d’un apprenti faussaire pris en flagrant délit de tripatouillage d’un acte d’état-civil, qui ose maintenant insulter l’intelligence des Sénégalais en postulant à l’emploi de Gardien de leur Constitution, n’en parlons pas. Mais au Sénégal, ces dernières années, on s’est habitué à voir des gens être pris en flagrant délit en train de voler un veau, qui se pointent quelques temps après pour postuler à traire la vache… »
 
Selon le journaliste, «Ceux-là que vous nommez, doivent remercier le Président Macky Sall, qui se refuse à la logique du déballage, et surtout nous l’interdit, sinon ces Tartuffe seraient tous traînés devant ce «Tribunal de l’Ethique» qu’ils théorisent, pour en sortir pieds et poings liés. Pour finir avec ces personnages, je peux affirmer, sans risquer de me tromper, que s’il leur était permis de se reconvertir dans la médecine, vous ne verrez pas les Sénégalais, qui sont attachés aux serments, les solliciter pour guérir ou apaiser leurs maux ». 


Lundi 8 Août 2016 - 09:29




1.Posté par Omar sène le 08/08/2016 12:18
Merci Yaxam le président macky doit ouvrir les yeux et responsabiliser ceux qui travaillent à la base avec les asc les vies de femmes et les unités de base c ça la vérité .j étais à la réunion mais ces propos ont été falsifié j ai même honte du comportement de certains responsables qui disent vouloir diriger DAKAR.

2.Posté par Omar sène le 08/08/2016 12:23
J ai asistè à la réunion je suis conseiller municipal de l apr et nous félicitons Mr Yaxam Mbaye pour son courage politique il a parlè d élargir les bases de l apr et d appellera tout le monde à l union et au Benno.il faut certains responsables arrêtent de travestir les propos des gens.

3.Posté par Omar sène le 08/08/2016 12:28
Il faut que certains soit disant responsables apr arrêtent leur sale besogne Yaxam Mbaye n a rien fait de mal sinon les ramener sur terre.ce qu il a dit est clair 'allez dans vos bases et travailler en synergie pour réélire le président.

4.Posté par Omar sène le 08/08/2016 12:42
Yaxam faut pas t en faire c ça l apr Ya des soits distants responsables qui n ont intérêt que le parti grandisse quand tu leur parle d ouverture ils te font la guerre.Yaxam a parlè d une gestion collègiale et pacifique du département de dakar et que le président ne compte pas seulement sur l apr pour sa réélection il compte aussi sur ses alliés.

5.Posté par Omar sène le 08/08/2016 12:48
J ai même honte de mon parti des responsables qui ne font que comploter contre des honnêtes citoyens.nous étions à la réunion du vendredi au siège national mais à aucun moment Mr Yaxam Mbaye n a jamais tenu les propos qu on lui attribue à la limite je suis même étonné.

6.Posté par Omar sène le 08/08/2016 13:01
C ça l apr retourner la bonne parole des gens pour les combattre et les lettres en mal avec le président et les militants mais cette fois ça ne passera pas allez travailler dans vos communes 'un responsable ça ne se décrète .halte aux manipulations et aux manipulateurs.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter