Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Infanticide à Louga: A Diallo déchiquète les joues de son bébé qui succombe à ses blessures



​Infanticide à Louga: A Diallo déchiquète les joues de son bébé qui succombe à ses blessures
Après son accouchement sans assistance A. Diallo, la vingtaine a atrocement tué son bébé de sexe masculin, en lacérant ses joues. Sous surveillance policière, elle est internée à l’hôpital régional de Louga.

En réanimation au centre hospitalier régional Amadou Sakhir Mbaye  à Louga, se trouvait un nouveau-né présentant de vilaines blessures au visage agonisant avec des fractures au niveau de sa mâchoire inférieure et des déchirures sur ses joues, ce lundi dernier.

Les hommes en tenue qui n’ont pas trouvé sur place la maman du nouveau-né ont décidé de percer le mystère autour de cette affaire. Selon ‘’l’Observateur’’ les premiers éléments de l’enquête ont révélé que A. Diallo âgée de 20 ans aurait mis au monde le bébé mutilé.

Le jour des faits, la mise en cause aurait une dispute avec sa maman, par la suite s’est retirée dans les toilettes où elle a accouché sans assistance. Après avoir remarqué que la présumée coupable saignait abondamment et à ses côté un nourrisson au visage déchiqueté, sa mère n’a pas hésité à l’évacuer au dispensaire de Santiaba pendant que  le nouveau-né agonisait à l’hôpital régional.

Pour diluer sa responsabilité pénale, la mise en cause aurait déclaré avoir blessé le bébé pendant qu’elle chercher à l’expulser. Mais, il se susurre que la demoiselle avait caché sa grossesse à sa maman et à son petit-ami.

Adja Loly DIALLO (Stagiaire)

Mercredi 7 Avril 2021 - 14:35


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter