​Inondations en France: la Seine est à son maximum, la décrue sera lente



A Paris, la Seine a atteint son pic dans la nuit de ce lundi 29 janvier 2018. Selon l'organisme de surveillance Vigicrues, la crue du fleuve a culminé à 5,84 m, contre 6,10 m en 2016. Loin des 8,62 m  de 1910. La décrue s'annonce lente.
 
Même s'il faudra faire l'inventaire des dégâts en région parisienne, le pire est évité. « C'est une crue très lente, donc on ne peut pas parler de pic. On préfère dire que le plateau a atteint son maximum. Il va perdurer toute la journée de lundi avant d'amorcer une descente mardi », indique à RFI une porte-parole de l'organisme de surveillance Vigicrues, Rachel Puechberty.
 
Le Zouave, star de la Seine
 
Des bateaux-mouches à l’arrêt, des panneaux de signalisation flottant sur l'eau, des voies sur berge inondées. Tel était le paysage qu’offrait la Seine dimanche, ce qui n’est pas pour déplaire à Laetitia Derando, 26 ans : « Ça monte assez vite, je suis déjà venue hier et je reviens aujourd’hui et je vois le changement, c’est sympa à voir en tout cas, tant qu’il ne pleut pas, c’est agréable. »
 
Aux abords du fleuve et sur les ponts, de nombreux promeneurs ont sorti leur appareil photo et immortalisent la scène, comme Pascal Bernard, originaire de Dijon et en visite dans la capitale. Il en plaisante : « Chacun aura son petit souvenir en repartant tout à l’heure, donc c'est bien. On va aller voir le Zouave et voir jusqu’où il en a ! » Le Zouave, statue qui sert de repère en temps de crue.



 
 

Rfi.fr

Lundi 29 Janvier 2018 - 11:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter