Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​La Tunisie célèbre les sept ans de sa révolution dans un contexte tendu



Sept ans déjà que les Tunisiens sont sortis de la dictature au terme de ce que l'on a appelé le premier « printemps arabe », à l'issue duquel le président Zine el-Abidine Ben Ali s'enfuyait du pays avec fortune et bagages. L'anniversaire célébré aujourd'hui dans les rues de Tunis coïncide avec le mouvement social contre la hausse des prix.

Une manifestation sur fond de grogne sociale. « Le peuple veut faire tomber la loi des finances », voilà la phrase qui revient comme un refrain sur l’avenue principale de Tunis. Une référence directe à l’un des principaux slogans de la révolution de 2011 : « Le peuple veut faire tomber le régime. »
 
Cette phrase donne la mesure de l’insatisfaction des Tunisiens aujourd’hui car malgré le ciel bleu et la multitude de drapeaux qui décorent l’avenue Bourguiba, les Tunisiens n’ont pas le cœur à la fête, loin de là.
 
« Rien ne va, notre quotidien s’est dégradé. En 2011, nous avons fait une révolution pour demander le travail, la liberté et la dignité. Aujourd’hui, nous n’avons rien, à part la liberté de nous exprimer », disait un instituteur ce matin à RFI.
 
«  Le panier est vide et la coupe est pleine »
 
Dans le collimateur, cette fameuse loi des finances qui a fait déborder le vase. Elle impose une augmentation de la TVA sur des produits de base, mais aussi une augmentation des impôts. Bref, une rigueur à laquelle les Tunisiens disent ne pas pouvoir faire face alors que les prix ont grimpé ces derniers mois déjà et que le taux de chômage culmine à près de 30% chez les jeunes.
 
« La démocratie politique ne suffit pas. Le panier est vide, mais la coupe est pleine », résumait un manifestant avant de menacer : « Si on ne peut pas payer le pain, on ira le demander de force. »

Rfi.fr

Dimanche 14 Janvier 2018 - 14:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Septembre 2018 - 11:30 RIHANNA NOMMÉE AMBASSADRICE DE LA BARBADE

Vendredi 21 Septembre 2018 - 22:48 Un mandat d'arrêt de la Zambie contre Koffi Olomide