​Le CORED s’indigne de la publication d’images des personnes décédées dans la bousculade à Mina



Dans un communiqué, le Conseil pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie (CORED) déplore la publication, par plusieurs journaux et sites d’informations, d’«images insupportables» qui montrent des personnes décédées dans la bousculade du 24 septembre à Mina. Selon l’organe d’autorégulation, beaucoup de journaux se distinguent à travers le choix délibéré de publier des photos des victimes drapées de blanc, dont certaines à visage découvert et exposées à la première page du journal. Selon le CORED, ce traitement de l’information peut heurter le public, surtout les familles des disparus. 


Samedi 3 Octobre 2015 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter