Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Le sang a coulé ce samedi à Fatick: violents affrontements entre pro-Macky et pro-Aïda Mbodj

Plusieurs blessés graves, une dizaine de voitures vandalisées, c’est le bilan des sanglants affrontements enregistrés samedi dans les localités de Toucar et Fatick où le pire a été évité de justesse lors de batailles rangées entre partisans du président de la République, Macky Sall et pro-Aïda Mbodj. Une foule de jeunes acquis à la cause de la formation du président s’est attaquée au cortège de la présidente du Conseil départemental de Bambey.



Il pouvait y avoir mort d’homme ce week-end à Fatick. Dès l’entame de sa campagne pour faire triompher le «Non » au soir du 20 mars prochain, la présidente du Conseil départemental de Bambey a choisi de défier le Chef de l’Etat sur ses terres (Fatick). Et Aïda Mbodj était loin de se douter de ce qui l’attendait, elle et son imposant cortège dans le fief du patron de l’APR (Alliance Pour la République, parti présidentiel).
 
Les hostilités ont commencé dès que la responsable libérale et sa délégation sont arrivées à hauteur du village de Wakhal Diamm même si la première confrontation a eu lieu entre Ngayokhème et Toucar lorsque des jeunes descendant de véhicules 4x4 et lourdement armés de coupe-coupe, de gourdins et de grosses pierres, se sont attaqués au cortège d’Aïda Mbodj. S’en suit une violente bagarre qui s’est poursuivie dans la commune de Fatick, sous les yeux des quelques policiers et ASP (Agents de Sécurité de Proximité). 

Les grenades lacrymogènes n’ont pas pu stopper cette hargne trépidante de part et d’autre. Un premier bilan fait état d’une vingtaine de blessés et d’importants dégâts matériels, relaie «l’As». 


Lundi 14 Mars 2016 - 08:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter